top of page

Recrutement & Immigration: Changement des Frais d'indamissibilité

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023



Récemment, le paysage de l'immigration canadienne a connu des changements cruciaux, en particulier concernant la structure des frais pour les individus cherchant à ajuster leur statut dans le pays.


À compter du 1er décembre 2023, ces modifications, initiées par le gouvernement canadien, marquent un changement significatif dans la manière dont les étrangers et les résidents traitent les problèmes d'inadmissibilité. Cette introduction vise à clarifier ces changements, en explorant les détails du nouveau barème des frais, la raison de ces ajustements, et leurs implications pour les individus naviguant dans la complexité du système d'immigration canadien. Elle souligne également l'importance de rester informé et de chercher des conseils professionnels pour s'adapter efficacement à ces développements.


À partir du 1er décembre 2023, il y a eu un changement majeur dans les frais liés à l'inadmissibilité pour ceux qui cherchent à ajuster leur statut au Canada. Le gouvernement canadien a introduit des mises à jour annuelles de ces frais en fonction des taux d'inflation depuis avril 2018.


En conséquence, il y a eu une augmentation notable d'environ 13,77% des frais de demande, suivant les directives de la Loi sur les frais de service (SFA).


Cette initiative démontre l'effort du gouvernement canadien pour garantir que les structures de frais soient justes et reflètent les changements économiques, impactant à la fois les citoyens et les étrangers impliqués dans le processus d'immigration.


Ajustements Significatifs dans les Frais d'Inadmissibilité


À partir du 1er décembre 2023, le nouveau barème des frais d'inadmissibilité comprend :

Autorisation de retourner au Canada - 459,55 $

Réhabilitation pour criminalité - 229,77 $

Réhabilitation pour criminalité grave - 1 148,87 $

Restauration du statut de visiteur, de travailleur ou d'étudiant - 229,77 $

Restauration du statut de travailleur avec un nouveau permis de travail - 384,77 $

Restauration du statut d'étudiant avec un nouveau permis d'études - 379,77 $

Permis de résident temporaire - 229,77 $

Il est crucial pour les individus impliqués dans ces processus d'être conscients de ces frais mis à jour, qui représentent plus précisément la situation économique actuelle et les coûts de traitement de ces demandes.


Politique sur les Remboursements et les Remises

Le gouvernement canadien s'est engagé à offrir un service de haute qualité. Dans les cas où les normes de service ne sont pas atteintes, les demandeurs pourraient être éligibles à des remboursements partiels ou à des remises, soulignant l'accent mis par le gouvernement sur un processus d'immigration fluide et efficace.


Adaptation aux Changements

Pour ceux qui traitent des complexités de l'immigration canadienne, en particulier en ce qui concerne les changements de statut ou les problèmes d'inadmissibilité, comprendre ces nouveaux frais est essentiel. Travailler avec des experts en immigration compétents comme Immigraffaires peut aider à naviguer ces changements en douceur et à assurer le respect de la nouvelle structure des frais.

Cette mise à jour souligne la nécessité de rester informé sur les changements de politique d'immigration et leurs effets sur les individus naviguant dans le système d'immigration canadien. Les révisions visent à équilibrer les coûts administratifs avec les changements économiques, en garantissant l'équité et un excellent service pour tous les demandeurs.


Pour des conseils personnalisés et une aide à comprendre et à naviguer dans ces changements, il est recommandé de solliciter l'assistance d'un cabinet d'immigration comme Immigraffaires. Nous offrons les dernières informations et expertises dans ce domaine.


Contactez-nous pour plus d'informations et de conseils afin de rester préparé et de prendre des décisions éclairées tout au long de votre parcours dans le paysage de l'immigration et du recrutement canadien.

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page